Comment faire de l’éco-tourisme dans les Parcs nationaux de Colombie ?

Comment faire de l’éco-tourisme dans les Parcs nationaux de Colombie ?

La Colombie se compose de 6 grandes régions où il est possible de partir à la découverte de la faune et de la flore de chacun dans un parc national. Ils sont aussi diversifiés que les territoires sur lesquels ils sont implantés.

Comment découvrir les régions de Colombie en visitant les Parcs nationaux ?

La Colombie devient un pays de plus en plus visité, mais on y pratique beaucoup le tourisme vert grâce à chaque Parc national de Colombie sur le territoire. Chacun d’entre eux apporte des découvertes inattendues. Le Parc naturel Serranía de la Macarena vous amène au pied de la rivière aux cinq couleurs, le Caño Cristales. Si vous suivez la route du café, vous passerez immanquablement par Manizales qui vous conduit aux portes du Parc national de Los Navados où vous pouvez arpenter les pentes du volcan du Nevado Ruiz.

La Colombie, dont le territoire s’étend de la mer des Caraïbes jusqu’à la Cordillère des Andes, offre aussi des îles, dont celle de Gorgona. Il s‘agit là d’un sanctuaire naturel, très recherché par les adeptes du tourisme vert et par les scientifiques. Outre le parc, on peut y visiter le Musée de l’ancien pénitencier. Dans la région pré-colombienne de San Agustín, le parc archéologique, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, vous invite à replonger dans un passé fastueux. De nombreux monuments funéraires y côtoient des statues en forme de mégalithes. Ce parc est entouré par la région la plus riche du pays. 

De parcs naturel en musées, la Colombie vous comble par ses richesses

D’autres parcs naturels comme celui de Tayrona, ouvrent la voie au trekking en direction de la Cité Perdue. Les amoureux des espèces rares ne manqueront pas de faire le détour par le parc Farrallones. Il sépare le bassin du Pacifique de la rivière Cauca, dans la Cordillère des Andes. Ce parc est remarquable par les oiseaux rares qui y vivent et dont on recense plus de 500 sortes. On y rencontre plus d’une centaine d’espèces de mammifères préservés. Les musées, quant à eux, permettent d’admirer de nombreux fossiles et d’autres trésors qui reflètent la diversité ethnique et culturelle de la Colombie. 

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *