Découvrir l’Égypte

Découvrir l’Égypte

Les destinations pour partir en voyage ne manquent pas. Il faut tout simplement fixer un lieu et de se préparer pour le séjour dans ce pays. L’élément qui pose plus de problèmes lors d’un voyage est sans doute le budget. C’est la raison pour laquelle il est indispensable d’organiser l’aventure durant plusieurs mois d’avance, surtout lorsque le séjour va être en groupe. Une fois que la question du budget est résolue, il ne manque plus qu’à faire appel à une agence de voyages ou à organiser soi-même le séjour.

Ce qu’il faut savoir à propos de l’Égypte

Pour ceux qui ont un programme de visiter l’Égypte, il existe plusieurs informations bonnes à savoir avant de plier bagage. La capitale du pays est Le Caire. L’Égypte compte environ 84 millions d’habitants et la constitution repose sur une république semi-présidentielle. Les Égyptiens se communiquent avec les langues égyptienne et arabe. Concernant la religion, la plupart des populations sont musulmanes, soit chrétiennes coptes.

L’Égypte fait partie des pays où il est nécessaire de présenter un visa de tourisme pour entrer à la frontière. Le papier est obtenu auprès d’un consulat ou une ambassade de l’Égypte. Le visa coute 15 euros à l’arrivée et 25 euros en France. À noter aussi qu’il est valide pour un mois uniquement, et il faut le renouveler lorsque le séjour persiste plus de 30 jours.

L’Égypte fait usage de la Livre égyptienne ou EGP comme monnaie. Le taux de change est de 7,5 livres environ pour 1 euro. Les cartes de paiement internationales sont acceptées uniquement dans les grands restaurants, les complexes hôteliers et dans certaines banques. Il faut compter environ 200 à 400 euros de budget pour un séjour d’une semaine dans le pays.

Au niveau de la restauration, les grands restaurants ne proposent des menus de plus de 20 euros par personne. Or, les individus à budget limités peuvent s’offrir un bon repas à partir de 5 euros par personne. Côté hébergement, une maison d’hôte bon marché propose une chambre pour moins de 5 euros. Pour un confort moyen, il faut compter environ entre 10 et 20 euros par nuit. Les hôtels de luxe proposent une chambre tout confort pour plus de 80 euros.

Le voyage de France vers Égypte se fait uniquement par avion. Le visiteur entre uniquement dans le pays à l’aéroport international du Caire. Le site reçoit plusieurs vols provenant de la France avec les compagnies comme Air France, Egyptair, KLM ou encore Lufthansa. Le vol coute environ 200 euros, ce qui fait 400 euros pour un aller-retour. Le voyage à vol d’oiseau entre les deux capitales, à savoir Paris et Caire, dure 4 h 30 environ.

Il existe plusieurs moyens de transport permettant de circuler dans le pays. Il y a d’abord la voie routière qui nécessite la location d’un véhicule. Toutefois, le Code de la route n’est pas souvent respecté sur le territoire et il faut avoir des notions en arabe pour lire les panneaux présents sur les routes. Afin d’éviter les mauvaises surprises, mieux vaut se limiter au déplacement en bus, que ce soit en ville ou pour les voyages en grande distance. L’état de route n’est pas de bonne qualité et le voyage risque d’être mouvementé avec une conduite plutôt sportive des Égyptiens. Pour ceux qui ne sont pas pressés, il peut opter pour le chemin de fer. La voie relie le Nil d’Alexandrie, Assouan, Louxor et Le Caire. Le train desserve quotidiennement Le Caire et Alexandrie. Pour circuler en ville, il est possible aussi de profiter des taxis. La location de taxi pour une journée entière est chose courante.

Avant de partir vers cette destination, les autorités exigent une vaccination récente ou à jour contre la fièvre typhoïde, l’hépatite B, l’hépatite A, le polio, le tétanos et la diphtérie. Afin d’avoir un organisme en bonne santé dans cette zone d’extrême chaleur, la recommandation est de boire de l’eau en bouteille régulièrement. Il est pareillement déconseillé de consommer les aliments dans les rues.

Le climat se divise entre le désertique au sud et méditerranéen au nord. La température maximale en été est de 40 °C et le thermomètre va descendre jusqu’à 15 °C durant la période hivernale. La saison idéale pour s’y rendre reste le mois de novembre à mars puisqu’il fait plus doux durant cette période.

Le décalage horaire est UTC +2 en Égypte et il n’y a aucun souci convenant les appareils électriques puisque les infrastructures sont dotées de prises européens. Même s’il faut chaud dans cette partie du globe, le port de tenue vestimentaire court peut offenser les Égyptiens.

Au programme ?

Lors d’un voyage en Égypte, les choses à faire ne manquent pas. Entre la visite des pyramides, la plongée sous-marine, la croisière sur le Nil et la visite guidée dans le musée égyptien du Caire, le visiteur aura largement de quoi remplir son agenda.